Langages, Écritures & Communication

Il aura fallu au genre Homo près de trois millions d’années pour passer du langage modulé au langage articulé concomitamment à l’acte merveilleux de se redresser et de développer son cerveau. L’aboutissement est Homo sapiens : il habite le temps, lui donnant une dimension par le langage, la pensée symbolique, et l’art. Le langage est une part entière de notre évolution biologique. Il constitue une aptitude inédite dont notre patrimoine génétique est le support permettant sa transmission à notre descendance. Le langage s’est décliné en langues dont le destin a été d’évoluer et de se diversifier au fil de l’évolution du milieu environnemental, des besoins, des migrations, des échanges, des milieux socio-culturels.

Le cerveau humain né de l’évolution biologique et sans cesse façonné par le milieu, doit donc posséder des architectures neuronales spécifiques qui permettent de représenter les structures de toutes les langues humaines que les linguistes classent en branches et en familles. Et si les langues sont apparues comme un moyen propre à notre espèce pour communiquer, c’est la pensée symbolique avec l’image et l’art qui va constituer un accès au monde invisible et à l’imaginaire. La naissance de l’agriculture puis la domestication des animaux ont été des événements considérables pour l’histoire des langues et des écritures. Les premières iconographies et pictogrammes annonciateurs de l’écriture apparaissent à ce moment. Mais l’écriture s’invente là où l’agriculture et l’élevage ont jailli en premier : en Mésopotamie puis en Egypte au IVème millénaire avant notre ère. Ces formes d’expression servent l’échange, le commerce et le développement économique entre groupes, entre tribus puis entre peuples.

L’écriture apparaît comme une création métissée issue de la combinaison aléatoire de deux modes de communication complémentaires qui la précédaient depuis longtemps : l’image et la langue. Aujourd’hui les moyens modernes de communication se sont multipliés au fur et à mesure des innovations techniques. Des langues nouvelles naissent des découvertes scientifiques. La numérisation des sociétés est à tout coup un nouveau bouleversement dans l’histoire du Monde et des modes de communication entre les humains. L’image virtuelle vient s’ajouter à l’expression du réel. Aucun peintre à quelque civilisation qu’il appartienne n’a jamais fondé son art sur la représentation du réel et aujourd’hui l’image virtuelle devient, comme pour l’artiste, un mode d’expression, de rêve et de communication.

Que nous réserve le Monde de demain ?