Langages, Écritures & Communication

Il aura fallu au genre Homo près de trois millions d’années pour passer du langage modulé au langage articulé concomitamment à l’acte merveilleux de se redresser et de développer son cerveau. L’aboutissement est Homo sapiens : il habite le temps, lui donnant une dimension par le langage, la pensée symbolique, et l’art. Le langage est une part entière de notre évolution biologique. Il constitue une aptitude inédite dont notre patrimoine génétique est le support permettant sa transmission à notre descendance. Le langage s’est décliné en langues dont le destin a été d’évoluer et de se diversifier au fil de l’évolution du milieu environnemental, des besoins, des migrations, des échanges, des milieux socio-culturels. Le cerveau humain né de l’évolution biologique et sans cesse façonné par le milieu, doit donc posséder des architectures neuronales spécifiques qui permettent de représenter les structures de toutes les langues humaines que les linguistes classent en branches et en familles… Lire la suite.