Risques environnementaux : faire une analyse du risque foudre ses locaux d’entreprise

Risques environnementaux : faire une analyse du risque foudre ses locaux d’entreprise

Saviez-vous que chaque année, on dénombre le nombre d’incendies causés par la foudre à 15 000 rien qu’en France? On estime à 25 % le nombre de locaux industriels frappés par la foudre tous les 5 ans. Les pertes matérielles peuvent être énormes en particulier pour les locaux d’entreprises qui stockent un certains nombre de machines et matériaux indispensables au bon déroulement de leur business. Et c’est sans parler des risques corporels pour les employés qui n’ont tout simplement pas de prix… Et les incendies ne sont pas les seuls dégâts qui peuvent être liés à la foudre. Il y a également les problème de variation de la tension, en particulier les sur-tension qui peuvent fortement endommager votre matériel électronique. Alors pour éviter ce genre de désagrément, pourquoi ne pas faire dès à présent une analyse de risque foudre pour vos locaux ?

1- Les normes obligatoires à respecter

Premièrement, il est important de souligner qu’il est obligatoire que votre bâtiment soit au normes. Si ce n’est pas le cas, vous risquez gros, surtout en cas de sinistre. Dans certaines conditions, il est obligatoire de disposer d’un parafoudre pour prévenir les surtensions et amener le courant électrique directement au sol pour que son effet soit moindre sur les locaux.

Le paratonnerre, quant à lui est différent, il protège des effets directs de la foudre, notamment sur la structure du bâtiment.

Les obligations concernant l’une ou l’autre de ces installations dépendent de différents facteurs :

  • L’origine de votre bâtiment. Suivant son classement dans le registre des sociétés à différentes vocations ( protection de l’environnement, recevant du public, recevant du personnel, immeuble de grande hauteur…). En fonction de sa structure et de sa finalité, les normes à respecter ne seront pas les mêmes.
  • La géolocalisation. Suivant le niveau kéraurnique (Nk), les obligations peuvent différer. Si vous êtes dans une zone où le nombre de foudroiements au Km2 est plus élevé qu’une autre, alors les normes à respecter seront plus sévères.

Pour vous assurer de la mise aux normes de vos locaux, il est impératif de faire appel à une entreprise qui vous fera une analyse de risque foudre régulièrement. Il est aussi intéressant de le faire en cas d’un impact de foudre constaté pour s’assurer du bon fonctionnement de ceux-ci.

Si vous envisagez de faire une construction, il faut faire venir des experts qui vous conseilleront les installations nécessaires ou obligatoires à prendre en compte dans les travaux.

2- Protéger des vies humaines et votre matériel

Au delà des obligations, il faut faire appel à notre bonne conscience. Si la foudre tombe sur un de nos locaux, nous ne voulons pas être responsables d’une quelconque blessure. De même, nous investissons parfois des centaines de milliers d’euros dans du matériel mécanique ou informatique, et il est évident que nous ne voulons pas qu’il soit perdu en cas d’orage. Il est donc crucial de se faire installer tout le nécessaire pour se protéger nous, nos employés, nos clients ainsi que tout notre matériel des risques liés aux foudroiements qui sont loin d’être rares dans notre pays.

Articles Similaires

Comment le zéro déchet contribue à l’environnement

Comment le zéro déchet contribue à l’environnement

Comment devenir un as du tri sélectif ?

Comment devenir un as du tri sélectif ?

Arrêtez l’eau en bouteille, passez au filtre à eau ! Voici les 6 meilleurs systèmes de filtration selon vos besoins

Arrêtez l’eau en bouteille, passez au filtre à eau ! Voici les 6 meilleurs systèmes de filtration selon vos besoins