Décoration Intérieure

Les astuces secrètes pour réussir l’aménagement de la cuisine en L

Il y a eu divers types de cuisines à travers les âges. Cela a été favorisé par l’essor de la décoration d’intérieur qui permet de mettre en place une telle pièce en suivant différentes configurations. L’agencement en L est d’ailleurs l’un des types d’aménagements les plus adoptés aujourd’hui. Afin de le mettre en place, il est primordial de connaitre certaines astuces importantes. Nous en parlerons davantage dans les lignes à suivre.

Avoir connaissance du type d’espace adapté à l’aménagement en L

cuisine en L photo 1

La réussite de l’aménagement d’une cuisine en L implique de savoir qu’une telle implantation s’accorde avec tous les types d’espace. Cela signifie que vous pourrez le mettre en place aussi bien dans les grandes pièces que dans les petites. Elles peuvent aussi être ouvertes ou fermées.

Cependant, vous en tirerez pleinement profit lorsque l’aménagement est réalisé dans une cuisine fermée disposant de petites superficies. En effet, l’implantation en L a été pensée dans l’optique d’optimiser l’espace disponible dans une pièce restreinte.

Ainsi, lorsque l’aménagement est fait convenablement, le plan de travail est doublé relativement à une implantation simple linéaire. Une cuisine respectant la configuration en L procure alors plus d’ergonomie.

Dans les grands espaces, ce type d’aménagement s’avère également intéressant en raison de sa capacité à exploiter uniquement les côtés de la pièce. Ainsi, l’espace central est libéré, ce qui favorise davantage les mouvements.

Savoir optimiser le plan de la cuisine en L

cuisine en L photo 2

En matière d’optimisation du plan de cuisine respectant la configuration en L, sachez qu’il n’existe pas de plans prédéfinis ou figés. Cependant, il serait très astucieux de positionner l’évier sur l’une des branches tout en prenant le soin d’installer les plaques sur l’autre bras.

Cela procure une ergonomie intéressante et répond aux normes de sécurité qui exigent une distance minimale de 60 cm entre ces 2 éléments de la cuisine. Par ailleurs, gardez-vous de les installer juste à l’angle, car cela crée un défaut ergonomique. Cet agencement pourrait être envisagé dans de petites cuisines pour des raisons de commodité.

Faire preuve d’originalité avec les implantations en L

cuisine en L photo 3

Parvenir à construire sa cuisine en L offre la possibilité de réaliser des agencements dont la seconde branche n’est pas forcément adossée à un mur. Dans ce cas, cette dernière se transforme en une séparation.

Ces plans peuvent se réaliser de différentes manières, ce qui explique pourquoi il est primordial de faire preuve d’originalité. S’il s’agit d’une pièce de vie longue, l’un des bras du L peut se révéler être une semi-cloison séparant ainsi la cuisine et le salon.

Certains choisissent même de positionner les plaques de façon à pouvoir cuisiner directement en face des invités qui se divertissent dans le salon. Cela n’est réalisable que si vous mettez en place une circulation de 90 cm au minimum.

Par ailleurs, il est également possible de faire en sorte que l’une des branches de la cuisine en L se retrouve positionnée parallèlement à une baie vitrée qui donne sur le jardin. Il s’agit là d’astuces très intéressantes.

En somme, l’agencement d’une cuisine en L révèle de nombreux avantages à condition que cela soit fait astucieusement. L’un des secrets de ce type d’aménagement réside dans la capacité à optimiser le plan de la cuisine tout en faisant preuve d’originalité. Cependant, il faudrait savoir réaliser cela dans une pièce adaptée.

Comments are closed.

You may also like