Comment économiser de l’eau pendant la douche ?

Comment économiser de l’eau pendant la douche ?

En France, la consommation moyenne d’eau d’un habitant est chiffrée à 200 litres par jour. Ce qui revient donc 73.000 litres par an avec une part d’eau chaude qui s’élève à 24.334 litres. Sachant que l’eau chaude est facturée en moyenne à 7,5€/m3 contre 2,9€/m3 pour l’eau froide, on se retrouve à un budget de 296€/an pour le français moyen. Mais, saviez-vous qu’il était possible de réduire davantage, la quantité d’eau utilisée lors des douches ? En adoptant de bonnes habitudes et en optant pour le matériel approprié, vous pouvez réduire de 50% votre consommation d’eau. Découvrez ci-après, comment cela peut se faire.

Utiliser des douchettes à économie d’eau

Communément appelé pommeau économique, la douchette à économie d’eau permet de réduire le débit d’eau sans altérer le confort de douche. Pour cela, elle est équipée d’un système à turbulence qui fractionne les gouttes d’eau. Ce qui produit une économie d’eau pouvant monter jusqu’à 10 litres soit près de 50%.

Des douches plus courtes

Votre premier réflexe sera de réduire la durée de la douche. Pas besoin d’y passer un quart d’heure, cinq minutes suffisent amplement à se laver et à se rincer. Ceci vaut pour toutes les catégories de personnes, y compris celles qui ont de longs cheveux. Si cinq minutes de douche vous paraissent exagérés, nous invitons à procéder à un petit calcul. Nos pommeaux de douche classiques consomment en moyenne 15litres/minute. Une douche de cinq minute vous fera donc dépenser 75 litres d’eau, contre 150 litres en 10 minutes et 225 litres en 15 minutes. Cette consommation sera plus élevée si vous disposez d’une douche effet pluie (20 litres/minutes).

La durée de douche peut être contrôlée grâce à une douche minute. Cet appareil se place sous la douche et sert à vous alerter lorsque la douche dure trop longtemps. Il pourra aussi servir de minuteur de douche si vous décidez de calculer votre consommation actuelle (comptez 10-20 litres/minute).

Pensez également à couper l’écoulement de l’eau lorsque vous vous savonnez. Si vous craignez une modification des réglages lors de la coupure, nous vous invitons à installer un stop-douche. Ce type d’appareil, s’intercale entre le tuyau flexible de la douche et le robinet. Il permet d’arrêter momentanément la douche sans modifier vos réglages. A la reprise, vous retrouverez la même température et le même débit. Sans qu’on ne s’en rende compte, le stop douche vous permettra d’économiser 30-40% de votre consommation en eau de douche.

Utiliser le mitigeur thermostatique

Grâce au mitigeur thermostatique, vous pourrez régler à l’avance la température idéale de douche. Ainsi, vous n’aurez plus à effectuer des tâtonnements dès les premières minutes de douche. En d’autres termes, vous vous débarrasserez des pertes inutiles d’eau tout en évitant de vous brûler avec une eau trop chaude. Cet appareil s’avérera également utile pour protéger les enfants et les personnes âgées.

Rester aux aguets dans la chasse aux fuites

De temps en temps, vous devrez procéder à une recherche d’éventuelles fuites dans la salle de bain. Pour savoir s’il y a des fuites, vous pouvez relever votre compteur le soir avant de vous coucher et le matin au réveil. Bien entendu, il faudra éviter d’utiliser le robinet, la chasse d’eau ou tout autre appareil ménager susceptible de consommer l’eau. Si vous constatez une différence de chiffres, cela signifie qu’il y a une fuite. Il peut s’agir d’un simple joint défectueux, mais qui fait goûter inutilement votre robinet pendant des heures et des heures.

Articles Similaires

Télétravail : économiser de l’énergie ne signifie pas sous-occuper les bâtiments.

Télétravail : économiser de l’énergie ne signifie pas sous-occuper les bâtiments.

Risques environnementaux : faire une analyse du risque foudre ses locaux d’entreprise

Risques environnementaux : faire une analyse du risque foudre ses locaux d’entreprise

La réparation des smartphones : une bonne tendance pour la planète

La réparation des smartphones : une bonne tendance pour la planète

Comment le zéro déchet contribue à l’environnement

Comment le zéro déchet contribue à l’environnement