Guide d’achat pour acheter un matelas pour bébé

Guide d’achat pour acheter un matelas pour bébé

Les bébés passent la plupart de leur temps à dormir. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut bien choisir le matelas à utiliser. Avec un manque de sommeil, les capacités intellectuelles des nourrissons peuvent être troublées. Et ce n’est pas tout. Les bébés ne peuvent pas réellement s’épanouir sur le plan personnel avec des troubles de sommeil. Leur confiance en soi et leur moral peuvent être de niveau bas. Pour le bien-être des tous petits, il faut chercher des solutions concrètement efficaces. Avant d’acheter un matelas pour cette catégorie de personnes, il y a plusieurs critères à considérer d’assez près. Les informations détaillées à ce sujet se trouvent dans cet article.

Les dimensions du matelas

Choisir les bonnes dimensions d’un matelas pour bébé est aussi important que choisir l’oreiller mondosdos. Il faut que les dimensions du sommier soient identiques à celles du matelas en question. Il ne doit pas y avoir de l’espace sur les côtés pour éviter tout risque d’accident. Le nourrisson ne doit pas se retrouver coincé entre les barreaux du lit et le matelas. L’essentiel, c’est d’éviter les risques de suffocation, d’étranglement et de coincement du bébé. Un matelas qui mesure 60 x 120 cm peut convenir parfaitement à un nourrisson. Le sommeil profond du bébé peut être tout à fait assuré avec ce genre de matelas. Le nourrisson peut avoir une bonne position qui garantit la qualité de son sommeil.

La fermeté du matelas

Le matelas pour bébé doit absolument être ferme pour garantir la sécurité des nourrissons. Il faut choisir des matelas qui sont moins souples que ceux des adultes avec l’oreiller mondosdos de bonne taille. Avec le faible poids et la petite corpulence du nourrisson, son ressenti n’est pas du tout le même. Il est vivement recommandé de sélectionner des modèles avec une densité d’environ30 kg/m3. La recommandation de certains sites de puériculture peut être insuffisante : densité comprise entre 20 kg/m3 et 22 kg/m3. Les matelas antibactériens ou anti acariens ne sont pas très conseillés. Ces modèles utilisent souvent des substances chimiques biocides ou des substances allergisantes. Les bébés ne doivent pas être en contact régulier avec ce genre de substances.

L’épaisseur et le poids du matelas

L’épaisseur ne constitue pas un critère de choix pour les matelas pour bébé. Étant donné que les nourrissons ne pèsent pas lourd, les matelas de 8 cm ou de 12 cm peuvent leur convenir. Le poids est aussi un critère sans aucune importance au moment de l’achat d’un matelas pour bébé. Un matelas de 2 kg ou de 4 kg peut être adapté aux nourrissons. De toute façon, le matelas acheté sera toujours facilement manipulable. Choisir un matelas sur la base des labels affichés est rassurant, mais ne garantit pas vraiment grand-chose. Les accessoires de puériculture peuvent être plutôt néfastes qu’utiles dans certains cas. À chaque naissance, il est largement préférable d’investir dans un nouveau matelas.

Le type de matelas

Le matelas pour un bébé n’a pas besoin de ressorts. Il vaut mieux opter pour les matelas en mousse. Ce sont les types de matelas les plus adaptés et les plus courants pour les nourrissons. On peut choisir un modèle conçu avec des matériaux naturels tels que le latex et les fibres de coco. Il est fondamental que le matelas pour bébé soit déhoussable. Il peut alors être lavé en machine de manière régulière. Il faut bien vérifier que la housse du matelas soit amovible avant de l’acheter. Un matelas respirant et ventilé convient parfaitement aux nourrissons. Les alèses imperméables en PVC et les surmatelas qui retiennent l’humidité sont absolument à éviter.

Articles Similaires

Les avantages et les inconvénients des terrasses en bois

Les avantages et les inconvénients des terrasses en bois

Les deux meilleures plancha du marché

Les deux meilleures plancha du marché

5 conseils pour bien choisir son insert à granulés

5 conseils pour bien choisir son insert à granulés

Comment dimensionner un kit solaire autonome ?

Comment dimensionner un kit solaire autonome ?