Monstera Adansonii : entretien, caractéristiques et comment la reconnaître

Monstera Adansonii : entretien, caractéristiques et comment la reconnaître

On la voit beaucoup sur Instagram ou Pinterest. Elle se fait connaître et devient populaire au sein des réseaux sociaux, déstabilisant ses internautes de par la forme extravagante et caractéristique de son feuillage. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle tient bien son nom de monstre !

Sa cousine, la monstera deliciosa est facile à identifier même pour les plus novices d’entre nous. En revanche, notre monstrueuse pourrait bien nous tromper avec la forme sans pareille de ses feuilles…

Nous allons donc vous apprendre comment la reconnaître, afin de tout savoir sur la monstera adansonii et d’en être, à votre tour, complètement conquis !

Jusqu’à lors, la plante la plus prisée des décorateurs et la plus mystifiée par les amoureux de plantes de par l ‘élégance et l’humilité de ses feuilles était la Pilea Peperomioides. Mais, c’était avant qu’elle ne soit concurrencée par notre monstera Adansonii… Sa beauté exotique la rend particulière même si elle est parfois confondue avec sa cousine germaine. Mais, grâce à sa forme et la façon dont elle est cultivée, on peut apprendre à la différencier facilement.

Voyons ensemble quels sont les choses qui la rendent si irrésistible, et apprenons à mieux la reconnaître à travers ces 8 points concernant l’observation et l’entretien de la belle:

1. Origine de la monstera adansonii

Malgré son récent succès, elle n’est pourtant pas nouvelle… La monstera adansonii fait partie d’une famille de plantes que l’on appelle « monstera » et qui regroupe environ 40 espèces différentes. Elles ont toutes de nombreux points en commun, surtout en terme d’esthétique et d’entretien, et elles ont toutes des particularités qui permettent de les différencier.

2. Principale différence de la monstera adansonii : ses feuilles

C’est ce qui la caractérise le plus. Son feuillage est particulier, et c’est ce qui se voit au premier coup d’œil. Contrairement à la monstera deliciosa, notre monstera a des feuilles qui forment des cotes sur le coté. On a l’impression qu’elles sont naturellement dentelées. Quelques trous longitudinaux peuvent même être perceptibles le long de la feuille. Ces trous sont systématiques lorsqu’il s’agit de la monstera adansonii, alors que pour la deliciosa, ils ne sont qu’occasionnels.

Ses feuilles sont également grandes et en forme de cœur, et sont plus larges et longues que celles de sa consœur. Elle est originale et attire l’œil de par ses feuilles perforées.

Certains l’appellent même « la plante à fromage Suisse tant cette caractéristique est particulière. Ces trous sont un signe de bonne santé pour la plante. Si ils ne sont plus présents, ou pas assez, cela peut être à cause de plusieurs choses : un manque de chaleur, de lumière ou bien d’eau. Corriger chacune de ces erreurs lui redonnera toute sa splendeur et son originalité.

Elle est idéale pour donner une touche exotique à tous les intérieurs.

3. Autre différence : Sa taille

La monstera deliciosa est connue pour sa croissance spectaculaire si elle est cultivée dans de bonnes conditions avec des hauteurs pouvant largement atteindre plus de trois mètres. C’est moins le cas pour l’adansonii est plus petite… Même si elle peut avoir une taille importante et bien suffisante pour une plante d’intérieur, elle grandi moins vite et de manière moins spectaculaire. Sa croissance peut être définie comme constante et lente.

4. C’est une plante grimpante

Comme tous les monsteras, la monstera adansonii est une plante grimpante, il faudra donc choisir son espace afin qu’elle puisse y attacher ses racines aériennes. Aussi, elle aura besoin de pas mal d’humidité pour pouvoir croître en pleine santé. L’idéal est de la placer dans un pot avec un poteau au centre, et de l’asperger d’eau régulièrement, surtout au niveau des racines aériennes.

Il faut également veiller à la faire pousser dans un substrat léger qui contient beaucoup de perlite, pour que les racines puissent monter facilement et pour que l’eau soit correctement irriguée.

5. La monstera adansonii demande encore plus d’humidité que la deliciosa

Comme elle est d’origine tropicale, plus précisément de la jungle profonde d’Amérique centrale, il faut prendre en compte cet élément dans son entretien. Ce sont des endroits extrêmement humides dans l’air comme dans le sol. Il ne faudra donc surtout pas lésiner sur l’arrosage… La terre doit être toujours humide, bien que son substrat doit disposer d’un bon drainage pour éviter l’engorgement des racines.

6. La plante déteste le froid

Toujours dû à ses origines tropicales, la monstera adansonii ne supporte absolument pas le froid. Les températures trop basses ne sont pas ses amies. Il convient d’éviter de la descendre en dessous de 18°C. Cependant, s’il fait légèrement plus froid, la plante ne mourra pas pour autant mais elle souffrira, engendrant des conséquences néfastes sur sa croissance. Ceci à condition que cela ne dure pas trop longtemps… La température idéale est au moins 21°C pour une pleine santé. Attention aussi aux courants d’air, en particuliers s’ils sont froids.

7. Elle se plaira parfaitement dans la cuisine ou la salle de bain

Les pièces les plus humides de la maisons sont les endroits idéaux pour cultiver une monstera adansonii. La salle de bain avec les douches chaudes fréquentes reproduisent un climat très adapté à cette dernière. La cuisine n’est pas mal non plus puisqu’elle dispose régulièrement des vapeurs de cuisson. Il faut cependant veiller à ce que la lumière soit suffisante pour profiter d’une belle croissance.

8. C’est une plante très rustique, tous comme ces consœurs.

La monstera adansonii, tout comme les plantes de la même catégorie, sont très peu sujettes aux parasites. Sa rusticité empêche les cochenilles, les araignées rouges ou les pucerons de l’attaquer, et c’est tant mieux ! Les insectes passeront leur tour et iront voir ailleurs s’il n’y a pas d’autres plantes à grignoter. Nul besoin, donc de la traiter à ce niveau là.

Vous connaissez à présent toutes les particularités de la monstera adansonii et avez les bonnes clés pour son entretien, il ne vous reste plus qu’à courir en jardinerie pour vous en fournir une !


Articles Similaires

Qu’est-ce que Peperomia Hope, et comment fonctionne-t-il ?

Qu’est-ce que Peperomia Hope, et comment fonctionne-t-il ?

Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Les différents avis sur la question de savoir combien de m² il faut par poule dans un poulailler

Les différents avis sur la question de savoir combien de m² il faut par poule dans un poulailler

Comment choisir un ensemble de mobilier de jardin

Comment choisir un ensemble de mobilier de jardin