New York : installation de turbines pour exploiter l’énergie marémotrice de l’East River

New York : installation de turbines pour exploiter l’énergie marémotrice de l’East River

L’East River de New York est en passe de devenir le terrain d’essai d’une technologie qui génère de l’électricité à partir des marées.

Verdant Power, une société de technologie d’énergie marine basée à New York, installe jeudi trois petites turbines sous-marines dans la rivière qui alimenteront le réseau de Consolidated Edison Inc.

«Nous voulons prouver que nous avons la base d’un système standard commercial qui peut être mis à grande échelle»

PDG de Verdant, John Banigan

L’énergie marine existe depuis des années, mais son adoption a été entravée par des coûts élevés et des problèmes mécaniques. Le système de Verdant, assez grand pour alimenter une poignée de maisons, devrait présenter la technologie alors que l’entreprise travaille sur un grand projet commercial au Royaume-Uni qui pourrait être installé en 2023.

Les turbines ont des rotors de cinq mètres (16 pieds), la moitié de la taille de ce que Verdant prévoit pour le projet britannique, avec 35 kilowatts de capacité chacun, environ quatre fois plus gros qu’un système solaire de toit d’une maison.

La réduction des coûts est essentielle pour rendre la technologie compétitive. Si Verdant peut installer environ 300 mégawatts à 400 mégawatts dans le monde, la société prévoit de produire de l’électricité pour environ 14 cents le kilowattheure, avec des coûts d’installation d’environ 3 millions de dollars le mégawatt. À 1 000 mégawatts en fonctionnement, cela tomberait à 10 cents le kilowattheure. Pourtant, c’est plus du double du coût de l’énergie éolienne et solaire actuellement.

Source : GCaptain