Immobilier

Vente d’un terrain : les avantages et inconvénients de se tourner vers un promoteur

Lorsqu’on cherche à vendre son terrain aujourd’hui en France, on dispose de plusieurs options. Parmi celles-ci, s’en remettre à un promoteur immobilier en est une qui est de plus en plus considérée étant donné la hausse des taux d’intérêt qui met sur la touche de nombreux particuliers. Toutefois, si cette approche offre des avantages certains, elle présente également quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte. C’est ce que nous allons justement voir dans cet article.

Les avantages de la vente d’un bien auprès d’un promoteur

Si quelqu’un vous assure que les promoteurs immobiliers ne sont que dans la quête du profit et qu’ils cherchent à profiter de la crédulité des particuliers, c’est qu’il est de mauvaise foi. Certes, leur but est de réaliser un profit in fine en achetant par exemple un terrain constructible pour ensuite établir un commerce rentable. Toutefois, cette logique de rentabilité est partagée par les personnes souhaitant investir dans l’immobilier. Avant de vous exposer les risques d’une vente auprès d’un promoteur, il nous a semblé ainsi utile de vous lister les avantages.

Déjà, il faut savoir qu’un promoteur peut offrir une somme conséquente pour un terrain qui s’intègre bien dans ses projets de développement. C’est notamment le cas si votre terrain se trouve à proximité d’une zone qu’il vise depuis longtemps. Comme ce professionnel possède une vue plus “globale” qu’un particulier lambda, il peut vous proposer une offre financière bien plus avantageuse. Si vous souhaitez avant tout obtenir un bon prix pour votre terrain, cela peut donc être intéressant.

D’autre part, on peut classer les promoteurs immobiliers dans le groupe des “acheteurs fiables”. Ceux-ci disposent en effet de ressources financières solides et font rarement défaut lorsqu’il s’agit de s’engager. Au moins, vous pouvez être certain d’être payé en temps et en heure avec ce type de professionnel !

Les inconvénients de vendre à un promoteur immobilier

Le premier inconvénient qui nous semble être le plus pénalisant lorsqu’on passe par un promoteur concerne les délais de vente prolongés. En moyenne en France, on estime qu’il faut attendre près de 18 mois pour conclure réellement une vente. Ce délai est notamment dû à des facteurs tels que l’étude de faisabilité, les démarches d’obtention des permis de construire ainsi que les négociations détaillées sur le projet de développement. Si vous avez besoin d’argent rapidement, c’est donc à prendre sérieusement en compte !

D’autre part, si vous ne faites pas une évaluation approfondie et réaliste de votre terrain en passant par les services d’un professionnel (agent immobilier, notaire…), vous risquez de le vendre à mauvais prix. Ceci dit, ce risque est aussi valable si vous procédez à la vente auprès d’un particulier. Enfin, précisons que vous devez renoncer à tout contrôle sur l’utilisation future de votre terrain avec un promoteur. Si celui-ci décide d’installer un gigantesque complexe commercial potentiellement néfaste pour l’environnement proche par exemple, c’est son droit.

Voilà, on espère que cet article vous aura apporté quelques clés de compréhension à propos de la vente d’un terrain auprès d’un promoteur immobilier. Comme toujours, rien ne vaut les conseils d’un professionnel compétent si vous hésitez encore !

Comments are closed.

You may also like